Explorateur de nature
voyages-au Pérou-sur-mesure Demandez un devis ► Voyages     selon vos Envies Antipode au PérouTrujillo - San AugustinPérou 360°
Fuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - CallaoFuerte Real Felipe à  Lima - Callao
Fuerte real felipe
Carte interactive du Pérou
Carte interactive du Pérou
Galeries de photosGaleries de photosRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvienRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvien
Le bonnet Péruvien, entre tradition et accessoire de mode

Le bonnet Péruvien, entre tradition et accessoire de mode

Qui aujourd’hui ne connait pas le fameux bonnet péruvien ?... Entre toutes les ‘’marques de fabriques’’ de ce pays, le bonnet qui couvre les oreilles est de loin le plus répandu à travers le monde. L’origine exacte de ce bonnet est inconnue : certains disent que ce serait un mélange entre la culture huari et les espagnols, ou dérivé du béret espagnol auquel on aurait rajouté des oreilles (pour le froid) et des motifs incas… Toujours est-il qu’aujourd’hui, ce bonnet est omniprésent non seulement dans les campagnes péruviennes mais aussi tout autour du monde.
En effet, les Indiens Quechua, en particulier les hommes, portent ces bonnets faits de laine aux couleurs naturelles pour se protéger du froid de la haute altitude. Les motifs variant selon les lieux et les ethnies, les cultures locales se le sont véritablement approprié, chacune à sa manière. C’est à travers l’influence de chanteurs comme Manu Chao que ce bonnet a commencé à être à la mode dans des milieux sociaux complètement opposés et éloignés des Indiens Quechua. Revendiquant la culture latino-américaine et ses racines amérindiennes, Manu Chao a pris le bonnet péruvien comme symbole de sa revendication –celui-ci devenant le symbole même de l’Amérique Latine aux yeux de la société européenne. Puis, avec l’utilisation qu’en fait Jamiroquai, autre chanteur ‘’branché’’, ce bonnet devient un simple article de mode… Aujourd’hui, on peut le trouver dans presque toutes les villes d’Europe, ainsi que dans tous les sites touristiques du Pérou. Il vous sera donc bien utile contre le froid des hautes Andes, et de retour en France, vous pourrez vous vanter d’avoir un « vrai » bonnet péruvien.