Explorateur de nature
voyages-au Pérou-sur-mesure Demandez un devis ► Voyages     selon vos Envies Antipode au PérouOllantaytambo - GrenierPérou 360°
El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica El Catador - Bodega de vin à Ica
Bodega de vin à Ica 
Carte interactive du Pérou
Carte interactive du Pérou
Galeries de photosGaleries de photosRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvienRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvien
Quel est l’origine du mot Pérou ?

Quel est l’origine du mot Pérou ?

Plusieurs versions sont en compétition pour expliquer l’origine du mot « Pérou », Perúen espagnol. La première relie le nom actuel à la civilisation pré-inca « Virú », située au nord du Pérou. Donc, quand les premiers explorateurs européens arrivèrent et demandèrent comment s’appelait ce lieu, les natifs leur répondirent : « Virú », ce qui dériva en « Perú ». 
L’autre version, plus communément acceptée, est la suivante. Francisco Pizarro et ses hommes durent faire escale dans l’actuel Panama, en terrain déjà « conquis », avant de continuer leur route plus au sud. Dans la baie de San Miguel, au sud du Panama et à la limite des terres connues par les Espagnols à cette époque, se trouvait un chef local nommé « Birú ». Quand les Espagnols demandèrent comment s’appelait cette terre, on leur répondit que c’était les terres de « Birú ». Et par extension, Pizarro continua à appeler toutes les terres situées au sud de l’isthme de Panama « Birú », puis « Perú ».
Une seule chose est sure, le nom de Pérou est définitivement entériné par un document officiel espagnol intitulé la « Capitulation de Toledo », datant de 1529. Par ce document, le Roi d’Espagne otorga à Pizarro le titre de « gouverneur de terres et provinces du Pérou et de la ville de Tumbes ».
A l’époque, et jusqu’au moment de l’indépendance, d’ailleurs, le nom de Pérou était associé à la Vice-royauté du Pérou, qui recouvrait presque tout le continent Sud-américain, depuis l’isthme de Panama jusqu’à la Patagonie, à l’exception du Brésil portugais et de Venezuela, dépendant de la Vice-royauté de la Nouvelle Espagne (Mexique et Amérique centrale). C’est pendant l’indépendance que le territoire connu comme « Pérou » se réduisit plus ou moins à son territoire actuel.