Explorateur de nature
voyages-au Pérou-sur-mesure Demandez un devis ► Voyages     selon vos Envies Antipode au PérouTambo Colorado - La place principalePérou 360°
SalkantaySalkantaySalkantaySalkantaySalkantaySalkantaySalkantaySalkantaySalkantay
Trekking de Salkantay
Carte interactive du Pérou
Carte interactive du Pérou
Galeries de photosGaleries de photosRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvienRencontre avec Victor Delfin, un artiste péruvien
Les Afro-péruviens

Les Afro-péruviens

Communauté méconnue, les afro-péruviens sont pourtant bien présents au Pérou, en particulier sur la côté : au sud de Lima et dans l’extrême nord du pays. Ce sont les descendants des esclaves amenés d’Afrique pendant l’époque de la colonie, de différentes ethnies (bien qu’une unité culturelle certaine puisse être soulignée entre eux). Lima étant l’un des tous premiers ports coloniaux, tous les esclaves y passaient avant de rejoindre leur destination finale –ou de rester dans la Vice-Royauté du Pérou. Ca n’est qu’au moment de l’indépendance, en 1821, que l’esclavage sera aboli. 
Ils représentent aujourd’hui environ 6 ou 7% de la population totale, et il faut en outre noter qu’un fort métissage s’est produit avec le temps : on appelle mulato un mélange de sang blanc et noir et zambo entre amérindien et noir. Plusieurs institutions publiques dénoncent l’obnubilation des programmes de lutte contre la pauvreté pour les populations amérindiennes, passant sous silence les situations difficiles que vivent ces communautés afro-péruviennes. En effet, leur représentation politique est très faible dû à leur faible proportion dans la population, et le fait qu’ils vivent souvent rassemblés dans des communautés, dont la plus connue est la ville de Chincha. Dans cette ville, ils ont également la réputation étonnante de manger du chien…